Programmation


jeudi 10 novembre

• EXMES •

Entre miel et terre

Un film de Sylvère Petit
2012 – 52 min

credit-photo-sylvere-petit_2

credit-photo-sylvere-petit_5

credit-photo-sylvere-petit_3

. 

Crédit photo : Sylvère Petit

A vingt ans, alors qu’ils terminaient leur 1ère année de formation, Sam, Manu, Florent et Timothée avaient choisi l’apiculture, pleins de désir, de rage, d’engagement mais aussi de naïveté. Dix ans plus tard ils sont apiculteurs. Ils composent avec les contraintes économiques, familiales, font face à la mortalité toujours plus grande des abeilles et, déjà, sans le savoir, inventent une nouvelle ruralité.

↑ haut de la page


vendredi 25 novembre

• MONTMERREI •

Ferme de Sainte-Yvière

Soirée spéciale courts-métrages de réalisateurs locaux

La Maison des morts, de Jean-Jacques ASLANIAN (1995 – 25 min)

Une façon de découvrir les mots de Guillaume Apollinaire autrement d’après son poème La Maison des morts, de 1913.

low-1low-2low-4

/

/

/

/

/

et

Essence divine, de François EISENBARTH et Bernard LEBRETON (2012 – 5 min)

img_20161116_110155

Projections ponctuées de deux poèmes d’Apollinaire et trois contes ecclésiastiques facétieux…

En présence des réalisateurs !

 

↑ haut de la page


vendredi 9 décembre

• LE CERCUEIL •

Silence radio

un film de Valéry Rosier, 2012 – 52 min

silence-radio-3  silence-radiosilence-radio_2


Portrait tendre et décalé d’une région rurale et de ses habitants à travers celui d’une radio locale qui leur apporte une énergie nouvelle, un soleil nostalgique.
Ou comment une radio picarde gérée par des bénévoles crée un fort et indispensable lien social.


vendredi 13 janvier

• ALMENÊCHES •

Le fils de l’épicier

un film de Eric Guirado, 2007 – 96 min/

le-fils-de-lepicier_1

Quand Antoine propose à Claire, sa meilleure et seule amie, de lui prêter de l’argent, il est loin d’imaginer où le mènera sa promesse. Car de l’argent, Antoine n’en a pas. A trente ans, il traîne une existence jalonnée de petits boulots et de grosses galères. Pour tenir sa parole, il n’a d’autre choix que d’accepter de remplacer son père, épicier ambulant, parti en maison de convalescence après un infarctus.


vendredi 27 janvier

• MARCEI •

Lhamo, l’enfant de l’Himalaya

Affiche Lhamo web - copie

un film de Véronique, Anne et Eric Lapied, 2013 – 60 min/

« Je m’appelle Lhamo, je suis née là-haut parmi les plus hautes montagnes du monde et je vais vous raconter mon histoire, l’histoire de mon enfance. Ma maman, Ama, a accouché à la maison ; mon père était en montagne… »
Ainsi commence ce film au pays des neiges éternelles, des yaks et des chèvres aux longs poils. Dans le dénuement des villages isolés du Ladakh et du Zanskar, c’est le regard d’une petite fille sur cette vie simple et joyeuse qui nous guide de sa naissance à son adolescence. Pour devenir un membre de la petite communauté, Lhamo doit aider les grands et monter dans les alpages. Alors que son frère Tashi sera placé au monastère qui s’accroche à la falaise, elle est désignée pour aller à la grande école de Leh. Très jeune, Lhamo voit Aba, son père, partir l’hiver sur le fleuve gelé et elle sait qu’elle devra un jour marcher sur la glace.

Un film jeune public, à voir en famille !

 


vendredi 10 février

• MORTREE •

Happiness

un film de Thomas Balmès, 2013 – 75 min

capture-decran-2016-11-09-a-15-41-31

capture-decran-2016-11-09-a-15-41-17capture-decran-2016-11-09-a-15-40-44

.

Crédit photo : Thomas Balmès

Peyangki est un petit moine bouddhiste de huit ans, solitaire et rêveur. Il vit avec sa mère dans un village isolé du Bouthan, à 4000 mètres d’altitude. La route arrive bientôt. Et avec elle l’électricité et la télévision. En prévision de l’évènement, l’oncle de Peyangki a décidé d’aller à la capitale, à trois jours de marche, pour acheter un poste. Peyangki, qui n’a jamais vu la ville, sera du voyage.

A voir en famille pendant les vacances scolaires !


vendredi 24 février

• MEDAVY •

La Machina

un film de Thierry Paladino

la-machina3la-machina-affiche

la-machina2

/

/

.

.

.

.

A voir en famille pendant les vacances scolaires !

 C’est l’été, il fait chaud. Le vieux moteur du camping car jaune à l’intérieur duquel La Bête se tapit, friande du moindre coin d’ombre, offre à nos oreilles une mélodie des plus chaotiques. Le Maître marionnettiste, Sergio, attend. Il est impatient de partir, la tignasse blanche au vent, tandis que son élève Adrien, peine à quitter sa maman, qui le serre dans ses bras et le voit s’éloigner le coeur serré. Aujourd’hui est un grand jour, Sergio et Adrien partent en tournée, un voyage initiatique durant lequel le maître passera son savoir à son élève, une tournée du théâtre de marionnettes “La Machina” à travers les villages pittoresques du sud de la France.

↑ haut de la page


vendredi 10 mars

• SAI •

Les Moulins de Normandie

Une soirée pour découvrir ou redécouvrir le patrimoine historique et productif local.

↑ haut de la page

_____________________________________________________________________________________


vendredi 24 mars

• SAINT-HILAIRE-LA-GERARD •

Tapage dans la basse-cour

un film de Laurent Charbonnier, 2002 – 52 min

tapage-dans-la-basse-cour

L’histoire se passe quelque part à la campagne, dans une basse-cour. Des poules, des canards, des dindes, des oies et des pintades sont occupés à picorer des graines çà et là. Durant la nuit, le poulailler est attaqué par un prédateur. Les nouvelles volailles sont mal accueillies par les anciennes qui entendent régner en maître sur leur territoire. Une bataille interne a lieu, et nul doute que le maître des lieux va changer.
Au fil des jours, les volailles sont confrontées à toutes sortes de situations. Des couples se forment, des petits naissent et apprennent à découvrir les lieux, tout en faisant connaissance avec d’autres prédateurs…
Ce film a été réalisé par l’un des plus grands cinéastes animaliers, Laurent Charbonnier et est accompagné d’un propos scientifique teinté d’humour grâce à la voix inimitable de Claude Rich.

↑ haut de la page

_____________________________________________________________________________________

vendredi 14 avril

• MACE •

Promised land

un film de Gus Van Sant, 2012 – 1h46

promised-land

Steve Butler, représentant d’un groupe énergétique, se rend avec sa collaboratrice Sue Thomason dans une petite ville de campagne. Les deux employés sont convaincus que les habitants, durement affectés par la crise économique, seront disposés à accepter leur proposition – autoriser des forages dans leurs propriétés contre rémunération –, un revenu qu’ils ne peuvent refuser. Mais ce qui s’annonçait comme un jeu d’enfant pour le binôme se corse lorsqu’un enseignant respecté se met à formuler des critiques, soutenu par la campagne populaire d’un activiste écologiste, qui affronte Steve sur le plan personnel aussi bien que sur le plan professionnel.


vendredi 28 avril

• LA BELLIERE •

Cinema Paradiso

un film de Giuseppe Tornatore, 1989 – 124 min

cinema-paradiso4  cinema_paradiso_59203-1920x1080nuovo-cinema-paradiso-01

.
Dans un petit village sicilien, dans les années 60, Alfredo le projectionniste règne sur la salle de cinéma paroissiale. Le jeune Salvatore, appelé Toto, partage son temps libre entre l’office où il est enfant de choeur et le cinéma. Il est fasciné par Alfredo, suit tous ses gestes et dissimule en cachette les bouts de films coupés sur ordre du “Padre”, censeur suprême. Alfredo, bourru mais tendre, essaie de chasser l’enfant car la pellicule est dangereuse mais Toto ne renonce jamais: tout est bon pour rejoindre le lieu sacré. Mais un jour la pellicule s’enflamme, le feu ravage la cabine et c’est Toto qui sauve Alfredo… qui perdra la vue dans l’accident. Devenu seul projectionniste, Toto adolescent officie dans la nouvelle salle. Puis, après avoir vécu un grand amour déçu avec Elena, la fille du directeur de la banque, Toto part pour Rome.

↑ haut de la page


vendredi 12 mai

• LE CHÂTEAU D’ALMENÊCHES •

A l’air libre

note-intention-3a-lair-libre_affiche

note-intention-2

 

 

 

 

 

 

Nichée au fond d’une vallée picarde, une ferme unique en France accueille des détenus en fin de peine, sous le régime du placement extérieur. Une structure d’insertion singulière qui leur propose un logement, un travail, un accompagnement social et une vie communautaire riche et exigeante. Entourés de salariés et bénévoles, ces hommes tentent de se reconstruire et de rebâtir un véritable « projet de vie ».


vendredi 26 mai

• BOISSEI-LA-LANDE •

Jour de fête

tati-aff

un film de Jacques Tati, 1949 (restauré) – 1h24

C’est un jour de fête à Sainte-Sévère : les forains débarquent avec des roulottes, un manège et même un cinéma ambulant pour montrer aux villageois impressionnés un documentaire sur les méthodes moderne de la Poste en Amérique. Avec son vieux vélo et sa simple détermination, François le facteur va tout faire pour imiter ses homologues américains.